LE TAENNCHEL DEPUIS THANNENKIRCH
Ref : 68004 Distance : 13 kms env. Dénivellé : 500 m Difficulté :   Etre en forme
Dept : Haut-Rhin Ref carte : 3718 OT Durée : 4 h 20 env. Abri sur le parcours : Oui
Restauration possible : A Thannenkirch Dernière mise à jour : 10/06/04
Présentation de la randonnée

C'est au départ de Thannenkirch que vous débuterez l'ascension du massif du Taennchel. La traversée du village sera réservée pour la fin de la balade. Avant cela, il faudra rejoindre la crête du Taennchel, but principal de la balade. A partir de là, la découverte pourra réellement débuter. Je dis découverte car le Taennchel réserve de nombreuses surprises. Des noms plus mystérieux les uns que les autres ont été donnés à des rochers aux formes fantastiques et auréolés de légendes.
Rocher des Géants, Les Grandes Tables, Le Rocher des Reptiles sont quelques uns de ceux-là... De temps à autres, une trouée dans la forêt, un à-pic au bord de la crête vous permettra d'admirer les sommets et les vallées avoisinants.
Le moment venu, il faudra redescendre sur Terre. Pour cela, un sentier cheminant à travers les pins vous ramenera à Thannenkirch. Vous pourrez remarquer que dans ce charmant village, on aime travailler le bois. Mais chut... Je vous laisse découvrir sur place...

 
Conseils  

Cette randonnée ne présente aucune difficulté particulière et peut être effectuée en n'importe quelle saison. Le parcours n'est pas infaisable en hiver ; je l'ai déjà pratiqué avec 15 cm de neige. Néanmoins la prudence sera de mise en raison de l'affleurement de racines et de roches.
La crête est particulièrement exposée aux vents. En cas de conditions climatiques incertaines, un coupe-vent imperméable ne sera pas superflu.
Le parcours se fait principalement en forêt : le parcours est donc bien adapté aux fortes chaleurs de l'été où l'ombre est appréciée.
L'abri Kutzig Buech est à 2 h 30 environ (sans pause) du point de départ.
Le Taennchel est une zone de silence. Merci de respecter cette directive pour le bien-être de la faune.

 
Les temps forts de la randonnée

Jusqu'au carrefour du Cerisier Noir vous rencontrerez plusieurs croix comme celle-ci.
Le monastère de ND de Dusenbach n'est pas très loin.

Une jolie vue sur Thannenkirch avant de s'enfoncer dans la forêt.

Avant le carrefour du Hasenclever le parcours emprunte des routes forestières larges et agréables.

L'abri au carrefour du Hasenclever.
Possibilité d'y faire une pause avant la montée vers la crête du Taennchel.
Tables et bancs à l'intérieur.

Le sentier rectangle rouge blanc rouge menant au Taennchel Antérieur est de toute beauté.

Certains rochers semblent "étudiés" pour le repos du randonneur...

Certains rochers ont des formes bien particulières. Ici, "l'abri" Schutzfelsen.

En suivant le parcours dans le sens qui est proposé dans cette Fiche Rando, vous passez au pied du "Spitzigfelsen" ou "Roche pointue", dont la forme est particulièrement insolite.
Suivant l'angle on pourra penser à une enclume, à un sanglier, à... ce que vous suggèrera votre imagination.

L'abri Kutzig Buech placé à côté d'un hêtre majestueux. Une belle halte pour pique-niquer mais sachez que l'endroit est prisé par les randonneurs.

Les "3 Petites Tables" sculptées par l'érosion, l'entablement étant constitué d'une roche plus résistante que la base.

Les "Grandes Tables" semblent, par leurs dimensions, avoir servi à des géants.
Ces rochers ont aussi la particularité d'être accessibles en leur sommet au moyen d'un escalier et de quelques crampons. Un anneau en fer scellé dans la roche rappelle au visiteur que Noé aurait amarré ici son arche durant le déluge. Belle légende...

Le secteur du "Rocher des Reptiles" mérite bien son nom tant le visiteur a l'impression de croiser des sauriens pétrifiés depuis la nuit des temps.

Autre rocher qui lézarde au soleil... Celui-ci est en appui sur une faible surface.

Au nord du Taennchel se situe la vallée de la Lièpvrette. Depuis la crête nous avons une très belle vue vers Lièpvre, La Vancelle, le Rocher du Coucou...

Le "Rocher des Géants" (les mêmes qui étaient attablés aux "Trois Grandes Tables" ?) comporte un nombre très impressionnant de cupules sur son sommet.

La "Roche des Cordonniers" a hérité de ce nom en raison de sa ressemblance avec un "formier", l'outil utilisé par les cordonniers pour ressemeler les chaussures.

En redescendant vers Thannenkirch on découvre non seulement le clocher de son église mais aussi, en arrière plan, la cité médiévale de Bergheim.


Une orchidée croisée au bord du chemin, l'Orchis Mâle.
Cette plante fleurit de mai à juin (photo prise en mai 2004). ZOOM


Après avoir traversé tout Thannenkirch, on quitte la localité pour rejoindre le parking.

  Pour en savoir plus : liens et adresses  
 

Pays de Ribeauvillé et Riquewihr : http://www.ribeauville-riquewihr.com/
Un livre à découvrir : "Le Taennchel - La Montagne aux Mystères" de Guy TRENDEL, éditions COPRUR

 
Copyright Alsace Rando 2000 - | Mentions légales